La dure réalité du Web : copie de contenu et publication non autorisée

Publié le par agence-redaction-web

On le sait, il est important de créer du contenu unique pour votre site Web. Par contenu unique, on entend du rédactionnel, mais également des vidéos, qui ont été réalisé exclusivement pour ce site précis. La création de contenu rédactionnel de qualité exige de faire appel à des rédacteurs professionnels capables de fournir au lecteur des éléments d'information nouveaux et différenciés. Malheureusement, tous les rédacteurs ne se valent pas, et tous les propriétaires de site Web sont loin de faire preuve de la même honnêteté.

 

Une technique couramment utilisée sur les sites à fort trafic consiste ainsi à copier purement et simplement le contenu original d'un site concurrent. On parle alors de scraping. Les copieurs les plus sophistiqués passeront ensuite ce contenu dans un outil de spinning, qui va créer une nouvelle version du texte en utilisant des synonymes et des variations d'expression et de tournures grammaticales, au risque de créer un texte moins clair et moins compréhensible que l'original, mais de cela les copieurs n'ont que peu à faire. D'autres copieurs font encore plus simple et insèrent directement le contenu d'origine sur leur site.

 

Cette attitude, qui est évidemment déplorable, se répand de plus en plus y compris sur les marchés de niche. Un des clients de l'agence de rédaction Web, petite PME sur un marché très étroit, a ainsi vu une partie de son contenu copié purement et simplement par une société basée à Hong Kong. Ce client avait déjà eu affaire à un vol d'image de marque puisqu'un concurrent français celui-là avait purement et simplement repris le logo de la société sur une de ses pages !

 

La mise à jour de l'algorithme de Google effectués en 2011 sous le nom de Panda a été loin d'apporter des améliorations à ce niveau. Le contenu original qui était souvent numéro un dans les résultats de recherche a parfois été relégué sur des pages de résultats inférieurs, tandis que les sites copieurs passaient en position de numéro un. Sur certains sites, créateurs de contenu unique depuis des années mais dont le contenu était repris par des affiliés, le trafic mensuel a pu connaître une baisse drastique allant jusqu'à 40 %, les affiliés connaissant eux une augmentation de leur trafic.

 

Les résultats du moteur de recherche de Microsoft, Bing, ont été beaucoup moins affectés : Bing utilise un algorithme propriétaire qui est tout à fait différent de celui de Google, et si les modifications introduites par ce dernier continuent de réduire la qualité des résultats plutôt que de l'améliorer on peut supposer que dans l'avenir Bing prendra de plus en plus de place. De toute manière la concurrence est positive et nous ne pouvons qu'encourager nos lecteurs à utiliser plus souvent le moteur de Microsoft !

 

Comment lutter contre les techniques évoquées ici ? Si votre concurrent peu scrupuleux est basé en France, une action légale sera bien souvent suffisante. Une copie d'écran, une lettre d'avocat, et le webmaster peu scrupuleux retire en général rapidement les éléments incriminés. Pour détecter les copies éventuelles on utilisera le système Copyscape, qui n'est pas très onéreux. Une autre approche consiste à ne rien faire, et c'est souvent celle que nous privilégions. Pourquoi ? Tout simplement parce que la création de contenu rédactionnel va très vite sur Internet, et que, même si elle est relativement onéreuse, elle se montrera fréquemment moins onéreuse qu'une action légale. Cette dernière ne se révèle en réalité utile que lorsque le concurrent est clairement identifié, sur un marché très spécifique et étroit, et que l'action légale peut lui porter un préjudice lourd qui sera favorable à votre propre entreprise. Après tout, il a joué, il a perdu : aucun état d'âme à avoir.

 

Dans les autre cas de figure il suffit d'avoir une longueur d'avance : faites rédiger plus de contenu rédactionnel, animez votre site et votre blog, entretenez une conversation avec vos utilisateurs, bref faites vivre votre site. Le nouveau contenu sera probablement rapidement copié, mais tant que vous gardez une longueur d'avance vous resterez le premier !

Publié dans rédaction web

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article